Allergie au gluten et envie de pizza ? Découvrez une recette de pâte à pizza sans gluten

Le gluten désigne l’ensemble des protéines que l’on retrouve dans certaines céréales comme le blé, l’orge, l’avoine, l’épeautre, le seigle… Il se forme au cours du pétrissage des farines issues des céréales et est responsable du volume, de l’élasticité et de la texture des produits issus de ce processus. Cette protéine est malheureusement néfaste pour certaines personnes, notamment celles qui y sont allergiques et celles qui sont atteintes de la maladie cœliaque. Vous êtes allergique au gluten, mais vous avez envie de pizza ? Nous vous proposons dans cet article quelques alternatives et une recette de pâte à pizza sans gluten.

Pâte à pizza sans gluten : quelles farines pour remplacer le blé ?

On trouve sur le marché plusieurs farines à base de céréales, de fruits secs, de féculents et autres. Elles peuvent être utilisées pour fabriquer du pain, des cakes, des crêpes, une pâte à pizza sans gluten et d’autres aliments diététiques pour le soir. Nous pouvons citer par exemple :

  • les farines blanches faites à base de patate douce, de riz sucré et de riz blanc
  • les farines de fruits secs, de légumineuses et autres à base de soja, d’amande, de graine de tournesol, de coco, de pistache, de pois chiche, de lentilles de corail, de noix de macadamia, de châtaigne, de noix de cajou…
  • les farines d’amidons et de fécules à base de maranta, d’amidon de maïs, de tapioca et de pomme de terre
  • les farines complète à base de riz brun, de chanvre, de maïs, de lin, de sorgo, de sarrasin, de pavot, de sésame, de chia, d’amarante et beaucoup d’autres.

Toutes ces alternatives ne pourront pas être utilisées pour une pâte à pizza classique. En fonction de la densité, elles pourraient ne pas être adaptées pour obtenir une texture à la fois croustillante et moelleuse. Nous vous recommandons donc des incontournables telles que la farine de maïs, la farine de riz, la farine de sarrasin et la farine de millet.

Comment utilise-t-on les farines sans gluten pour une pâte à pizza réussie ?

Pour une pâte à pizza sans gluten réussie, il sera plus pratique d’associer différentes farines. Ainsi pour chaque type de texture, il y aura un complément pour équilibrer un peu la balance.

Faire une pâte à pizza sans gluten avec du maïs

La farine de maïs a une texture délicate et une couleur jaune cuivrée qui plaisent et en font une référence auprès des adeptes du « sans gluten ». Elle a un goût neutre et plaisant, ce qui en fait une excellente alternative pour la réalisation de la pâte à pizza sans gluten. Mais attention ! Utilisée seule, elle pourrait rendre la préparation lourde et sèche. Il est toujours conseillé de la mélanger avec d’autres farines plus légères comme celle de riz pour avoir le résultat recherché.

La fécule de maïs ou Maïzena est une poudre très fine et blanche au goût neutre issue de la mouture sèche de graines de maïs. Elle est généralement utilisée comme épaississant de sauce et s’avère très utile lorsqu’elle est associée à d’autres farines (maïs, riz, millet) pour une texture élastique et compacte.

Riz

La farine de riz blanc est un autre aliment sans gluten, au goût neutre, à la couleur blanche utilisée régulièrement dans les recettes de pâtes. Elle convient donc parfaitement pour réaliser une pâte à pizza sans gluten. Pour cela, il faut qu’elle soit associée à d’autres éléments comme la fécule de maïs.

Utilisée seule, sa texture granuleuse rendrait la pizza friable après la cuisson. Vous pourrez aussi utiliser à la place de la farine de riz blanc, celle de riz complet ou semi-complet en association avec d’autres farines.

Millet

La farine de millet est encore peu connue des Français. Avec sa couleur jaune pâle, elle constitue un bon élément de substitution au blé en raison de sa texture douce et ses valeurs nutritives.

En association avec la farine de riz et de fécule de maïs, elle promet une explosion de saveurs. Mais attention à ne pas en abuser dans votre préparation pour éviter qu’elle ne rende votre pâte à pizza sans gluten trop cassante.

Sarrasin

La farine de sarrasin, encore appelée blé noir pour sa bonne texture, représente un ingrédient phare dans la réalisation de plusieurs recettes sans gluten. Elle est de couleur grise avec un goût rustique très appuyé qui pourrait ne pas faire l’unanimité auprès de tous. Elle a néanmoins l’avantage d’être une bonne option pour réaliser une pâte à pizza sans gluten presque aussi moelleuse que celles réalisées en Italie.

Recette simple de pâte à pizza sans gluten

pâte à pizza sans gluten
Réaliser pâte à pizza sans gluten

La recette de pâte à pizza sans gluten que nous vous proposons ici est très facile à réaliser. Pour 3 à 4 personnes, vous aurez besoin des ingrédients ci-après :

  • 125 g de farine de riz
  • 125 g de fécule de maïs
  • 150 ml d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 sachet de levure boulangère sans gluten
  • 1 cuillère à café de sel.

Commencez votre préparation en versant dans un saladier la farine de riz, la fécule de maïs ainsi que le sel.

Mélangez le tout puis faites un trou au centre qui servira à accueillir les autres éléments.

Mettez la levure fraîche dans de l’eau tiède et une fois fondue, versez le mélange au centre de la farine avant d’ajouter l’huile d’olive.

Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte, pétrissez cette dernière afin d’avoir un tout homogène et élastique.

Couvrez la pâte avec un torchon pour qu’elle ne sèche pas et laissez reposer pendant environ une heure à température ambiante.

Étalez maintenant votre pâte sur un plan de travail fariné à l’aide d’un rouleau puis garnissez-la. Il ne reste alors plus qu’à préparer votre pizza au four ou à la plancha.

Laisser un commentaire

Hervé