L’entreprise

poelette031

C’est en 1976 que Jean Hervé commence à fabriquer  des purées d’amandes et du tahin pour nourrir ses six enfants, alors élevés d’après les principes végétariens.

 

Régulièrement, au fil des années, l’entreprise a grandi, en même temps que la gamme de produits s’est élargie: destinée à supplémenter l’alimentation végétarienne et à rééquilibrer les organismes affaiblis par le style de vie moderne, puis au sevrage des bébés, mais aussi les sportifs, et enfin pour tous les gourmands à la recherche de saveurs authentiques.

Les fruits secs sont naturellement riches en protéines, en vitamines B, en minéraux tels que le calcium, le magnésium,  ou le phosphore, ainsi qu’en oligo-élements…

 

Après plus de trente ans, les modes de fabrication traditionnels de l’entreprise Jean Hervé n’ont pas changé: le séchage des fruits secs se fait toujours au feu de bois, et le broyage à la meule de pierre à basse température.

 

Ce sont ces procédés particuliers qui ont fait la renommée de Jean Hervé et ont permis le développement de la marque sur toute la France mais aussi en Europe.

 

Aujourd’hui, les enfants de Jean Hervé prennent la suite du fondateur, et sont bien décidés à conserver ces mêmes modes de fabrication qui sont autant de gages de qualité, à ne pas céder à la facilité industrielle des tunnels infrarouges qui permettent un séchage homogène, ou des meules à billes, plus rapides, qui donnent des purées plus lisses et plus fines.

Jean Hervé a légué à ses enfants le goût des aliments sains et vivants, et le respect des qualités des fruits secs travaillés.

 

L’entreprise est l’alliance de l’artisanat pour la fabrication et de l’industrie pour le conditionnement, afin de gagner en rationalité et en productivité.

 

Début 2011, l’équipe est constituée de 29 personnes. Le recrutement local du personnel permet à la fois une véritable implication socio-économique de l’entreprise dans la vie de notre région et une limitation des transports domicile-travail des salariés.