Procédés de fabrications

Procédés de fabrications

Poelette

LE FEU DE BOIS

JEAN HERVE utilise le feu de bois pour sécher et toaster ses fruits secs depuis 1976, il a découvert le feu de bois enfant utilisé par  son père boulanger chez Poilane. Il décidera plus tard, lorsqu’il démarrera son activité d’huilerie puis de transformation de fruits oléagineux, d’utiliser ce procédé artisanal et traditionnel pour le séchage des  fruits, persuadé de l’apport incomparable que cette technique pouvait apporter à ses matières premières.

Le feu de bois est un séchage lent et doux qui préserve les qualités traditionnelles des fruits secs, tout en leur conférant une saveur particulière. Ce feu vivant s’oppose notamment aux techniques industrielles de séchage (infra-rouge, gaz….).

Le bois utilisé est une énergie renouvellable et participe à un effort de développement durable. Bien sûr, le bois provient de forêts locales.

LE BROYAGE A LA MEULE DE PIERRE

JEAN HERVE privilégie de façon exclusive le broyage de ses fruits secs à l’aide de meules de pierres.

Certaines pour la fabrication de poudres et d’autres pour les purées, ou encore d’autres pour les pâtes à tartiner.

Les meules de pierre, permettent une texture plus granuleuse (par rapport à des meules à billes de métal, qui donnent des textures très lisses et homogène), et une meilleure préservation des qualités nutritionnelles des fruits secs.

Tout comme le feu, la pierre est un élement naturel qui contribue à conserver l’entière  vitalité des produits finis.

Une des meules de pierre, utilisée quasiment uniquement pour la poudre, avec rouleaux en granit, permet d’obtenir une poudre très fine pour le Milkervé (boisson aux amandes ou noisettes en poudre) et d’ainsi éviter la lyophilisation qui nécessite un déshuilage, et prive ainsi les enfants de l’intérêt premier des amandes et noisettes: les acides gras insaturés, indispensables à la construction du système cérébral.

 

LE DECORTICAGE DU SESAME

JEAN HERVE a fait le choix de décortiquer le sésame en interne grâce à un procédé libanais traditionnel qui a la rare particularité de n’utiliser ni sel ni produits chimiques.

Cette méthode explique la couleur non pas claire de la pâte de sésame mais plutôt chinée, car quelques peaux restent après le triage.

Nos engagements environnementaux

Nos engagements environnementaux

Envirennement

NOTRE PREMIER ENGAGEMENT EST BIEN SUR DE NE FAIRE QUE DES PRODUITS BIO ET CE DEPUIS 1976.

LE BIO POUR LA SANTE MAIS AUSSI ET SURTOUT POUR LA TERRE.

 

– L’entreprise a réalisé le bilan carbone de son activité au premier semestre 2009, afin de déterminer les efforts à fournir pour réduire son empreinte environnementale.

 

Ce sont bien les emballages et en particulier le conditionnement en pot en verre qui impactent le plus cette étude. Jean Hervé a alors décidé de conditionner ses fruits secs entiers et les poudres en pot PET, qui grâce à leur légereté ont permis de réduire de façon significative le bilan carbone au niveau du transport des produits finis; ces conditionnements présentent de plus les avantages d’être pratiques, réutilisables et recyclables.

 

-Jean Hervé à investi dans un parc forestier de 43 hectares dont il assurera la gestion et le renouvellement, afin de pourvoir à ses besoins de bois alimentant les poêlettes servant au toastage des fruits secs.

 

Ce bilan carbone sera reconduit en 2012 afin de mesurer l’efficacité de ces plans d’actions et les résultats obtenus.

 

-L’entreprise a terminé en 2010 les travaux d’agrandissement de sa zone de fabrication supplémentaire (1300 m²), et a installé une couverture photovoltaïque. Cette surface de 500 m² de panneaux solaires, propriété de l’entreprise, devrait nous permettre de couvrir environ 25 % de nos besoins en électricité.

-Les sacs en papier kraft que nous distribuons sur les salons et dans notre boutique sont issus du recyclage de briques alimentaires, et imprimés à l’aide d’encres à l’eau, sans solvant.

 

-Notre plaquette de communication est imprimée sur du papier issu de forêts françaises gérées durablement portant le label PEFC, et avec le même type d’encres respectueuses de l’environnement.

 

-Dans l’entreprise seuls les produits ménagers bio et écologiques, certifiés Nature & Progrès sont utilisés, et nous n’utilisons bien sûr que du papier recyclé.

 

-D’ici la fin du 1er trimestre 2011, nous aurons du biofilm pour les sacs de 2 kg des fruits secs et poudres, qui sera écologique, et biodégradable.

 

-Les déchets issus de notre activité sont des peaux de noisettes et  surtout de sésame, les peaux de noisettes servent à protéger les arbres comme paillage, et les peaux de sésame qui se présentent sous forme de boulettes sont revendues à un éleveur local de cochons en bio.

 

-Les produits périmés ou proche de la péremption mais consommables sont donnés à un couvent voisin, et sinon servent à nourrir les poules.

L’entreprise

L’entreprise

poelette031

C’est en 1976 que Jean Hervé commence à fabriquer  des purées d’amandes et du tahin pour nourrir ses six enfants, alors élevés d’après les principes végétariens.

 

Régulièrement, au fil des années, l’entreprise a grandi, en même temps que la gamme de produits s’est élargie: destinée à supplémenter l’alimentation végétarienne et à rééquilibrer les organismes affaiblis par le style de vie moderne, puis au sevrage des bébés, mais aussi les sportifs, et enfin pour tous les gourmands à la recherche de saveurs authentiques.

Les fruits secs sont naturellement riches en protéines, en vitamines B, en minéraux tels que le calcium, le magnésium,  ou le phosphore, ainsi qu’en oligo-élements…

 

Après plus de trente ans, les modes de fabrication traditionnels de l’entreprise Jean Hervé n’ont pas changé: le séchage des fruits secs se fait toujours au feu de bois, et le broyage à la meule de pierre à basse température.

 

Ce sont ces procédés particuliers qui ont fait la renommée de Jean Hervé et ont permis le développement de la marque sur toute la France mais aussi en Europe.

 

Aujourd’hui, les enfants de Jean Hervé prennent la suite du fondateur, et sont bien décidés à conserver ces mêmes modes de fabrication qui sont autant de gages de qualité, à ne pas céder à la facilité industrielle des tunnels infrarouges qui permettent un séchage homogène, ou des meules à billes, plus rapides, qui donnent des purées plus lisses et plus fines.

Jean Hervé a légué à ses enfants le goût des aliments sains et vivants, et le respect des qualités des fruits secs travaillés.

 

L’entreprise est l’alliance de l’artisanat pour la fabrication et de l’industrie pour le conditionnement, afin de gagner en rationalité et en productivité.

 

Début 2011, l’équipe est constituée de 29 personnes. Le recrutement local du personnel permet à la fois une véritable implication socio-économique de l’entreprise dans la vie de notre région et une limitation des transports domicile-travail des salariés.